les clips du milieu de semaine

Par Régis

Alors, deux clips sympatiques. Sébastien Tellier avec Kilometer, une ôde à la petite culotte, dans une atmosphère assez parodique. C’est aussi la nouvelle vidéo réalisée par le duo Jonas&François.

Ensuite, on passe au nouveau clip de Department of Eagles, No Does It like You. Sous ses allures naïves, il renvoie cruellement à l’actualité d’aujourd’hui. Enjoy.

Un commentaire

Classé dans musique, vidéo

Hadopi(re)

Par Régis

Alors que la loi dite « Création et Internet » est encore et toujours discutée, il est intéressant de voir que de nombreuses voix s’élèvent contre Hadopi.

Venant des opposants dit légitimes, une vidéo mise en ligne par la Quadrature du net tourne sur le web et fait son buzz. Sous un vernis humoristique, elle nous rappelle ce que pourrait être le/notre futur, celui que semble préparer cette loi, quant à la liberté culturelle.

De l’autre coté, les jeunes umpistes, même si ceux-ci sont pour une législation face au téléchargement illégal se montre aussi opposée à l’Hadopi…

Bref, une loi qui fait de plus en plus l’unanimité ;)

Poster un commentaire

Classé dans geek, web

Clip du 20 mars : Franz Ferdinand, No You Girls

Par Régis

Après un premier album plaisant, un second très moyen, les écossais nous reviennent pour un troisième album, Tonight, teinté de New Wave et d’un peu de grandiloquence. On est très partagé ici, entre les premières écoutes plutôt enjouées et un lassitude qui s’installe très vite. Bref. Voyez donc ce nouveau clip*, tout chaud.

* nan, mais je l’ai pas choisi parce que c’est la musique de l’iPod Touch de Apple^

Un commentaire

Classé dans musique, vidéo

Clip de la nuit : Yeah Yeah Yeahs – Zero

Par Régis

Le titre s’appelle zero, il ressemble à une belle tuerie, et l’album It’s Blitz était, lui, ultra attendu. Il est sorti sur l’interweb il y a quelques jours (le 9 mars, si vous voulez des infos précises). Et il est plutôt bon. En attendant, enjoyez ce nouveau clip du trio américain Yeah Yeah Yeahs (Barney Clay au commande).

2 Commentaires

Classé dans musique, vidéo

Game Over

Par Régis

653195

Vous n’êtes pas sans savoir que l’Allemagne a connu hier un drame effroyable, une fusillade dans laquelle 16 personnes sont mortes, tuées par un adolescent de 17 ans.

Comme quelques personnes, je me suis dit, que tiens, ça pourrait bien être une nouvelle fois du pain béni pour les médias d’attaquer ce mal plutôt tendance ces derniers jours :  les jeux vidéo, pour la simple raison qu’il faut bien satisfaire cette simple équation ado + jeux video = fusillade dans un collège. Surprenant, hier soir, les journalistes n’avaient pas encore évoqués la jeunesse pervertie par les plaisirs vidéo ludiques.

Et puis paf, aujourd’hui un article de l’Obs, avec ce passage :

« Le ministre de l’Intérieur de Bavière, Joachim Herrman, interviewé par la radio bavaroise a estimé que s’il s’avérait que des jeux vidéos violents avaient joué un rôle dans le drame de mercredi ils devraient être interdits. “De tels jeux, selon moi, n’ont rien à faire chez nous”, a-t-il affirmé. En 2003, à la suite d’un massacre à Erfurt où le tueur avait été influencé par des jeux vidéos violents, le parlement allemand avait interdit la vente de certains jeux vidéos “killers” qui préconisent le meurtre ou le massacre. En 2008, par exemple, 43 de ces jeux ont été interdits à la vente en Allemagne, selon le quotidien Tagesspiegel. »

Et bien voilà, c’est fait. Et puis, tiens, j’apprends grâce à BBB, que l’Angleterre y va aussi de sa campagne anti-jeux vidéo. Franchement, on peut se demander s’il n’y aurai pas une chasse au sorcière, afin d’éviter de poser les questions de fond, non?…

En attendant, aucune étude ne prouve, bien entendu, l’influence pré-supposée du jeu vidéo dans ces drames… Par contre, il m’est avis que posséder 18 armes à feu chez soi facilite un peu le travail d’un ado en manque de reconnaissance et de repères, car les parents de celui-ci ont oublié de faire leur job,  ou que sais-je, facilite grandement sa quête de vengeance.

Poster un commentaire

Classé dans presse, video game, web

We ARE ENFANT TERRIBLE

Par Régis

Ils sont trois, ils sont lillois, et ils pourraient bien être la nouvelle sentation venue du nord (ce qui est tout de même vachement plus intéressant que Bienvenue vous connaissez la suite…).

We ARE ENFANT TERRIBLE font de l’electro-rock qui dépote. A force de touche 8-bits (ce qui plaira à un membre de ce blog), ils ont investis le Show Case (en première partie de Peaches), le Régine, ont tâté de la scène à Londres, et ont même fait une tournée en Chine.

Un commentaire

Classé dans musique

J’ai le moyen de vous faire Halluciner

Suivez le mode d’emploi

Par : /lurélien

Poster un commentaire

Classé dans autres, Gadgets, lolmdr